0 826 622 6220,15€/min + coût d'un appel
Consulter les autres conseils

Plaque de cuisson gaz : la flamme s’éteint ou brûle mal

Plaque de cuisson gaz : la flamme s’éteint ou brûle mal

Peu importe quel genre de cuisinier vous êtes, la plaque de cuisson est un élément incontournable de votre cuisine. Alors forcément lorsque celle-ci présente quelques défaillances, il faut se montrer vigilant et effectuer les contrôles qui s’imposent avant que la panne lourde se manifeste.

C’est l’heure de préparer le dîner et vous constatez que la flamme de votre foyer s’éteint ou brûle mal. Un petit peu embêtant de s’assurer une cuisson efficace si la flamme n’est pas opérationnelle.

Pour commencer si vous êtes équipé de propane ou butane, assurez-vous qu’il vous reste du gaz à l’intérieur.
Le premier élément à vérifier est le détendeur. En effet, ce dernier permet de réguler la pression du gaz en fonction de sa nature. Cette pièce doit être adaptée à la bouteille de gaz que vous utilisez. Si le détendeur n’est pas adapté, le débit ne sera pas suffisant pour avoir un allumage ou une flamme correcte.

Quelques précisions pour vous aider dans votre contrôle ou dans le remplacement de la pièce : pour un gaz butane le débit doit être de 28 mbar et pour le propane de 37 mbar*.

La seconde possibilité à propos du détendeur, est que celui-ci n’est plus en état de fonctionner. Il se peut qu’au fil des ans, il se soit détérioré. Dans ce cas, il vous faudra alors acheter un nouveau kit détendeur, vous pouvez regarder directement sur notre e-boutique pour trouver la pièce souhaitée.

Attention toutefois, cette option est envisageable si vous êtes un bricoleur avisé et qui par conséquent pensera à prendre toutes les mesures de sécurité nécessaires. Il est impératif de porter des gants et couper l’arrivée du gaz chez vous. Si cela ne vous rassure pas ou que vous n’êtes pas adepte du « Do It Yourself », aucun problème nos techniciens experts peuvent venir vous dépanner directement à votre domicile.

Vous devez remplacer votre bouteille ? Vous ne savez pas comment orienter votre choix entre le propane et le butane ?
Opter pour le propane ou le butane n’est pas anodin chacun tient un rôle précis.

  1. Le propane sera à privilégier dans des régions froides et lorsque le stockage de la bouteille doit se faire soit en extérieur, soit dans une pièce dont la température avoisine les 0°C.
  2. Le butane lui, est retenu pour une utilisation à l’intérieur : que ce soit pour la cuisson ou pour le chauffage par exemple.

Il faut savoir que tous les appareils gaz sont désormais équipés d’une sécurité appelée thermocouple. Pour que la flamme se maintienne le thermocouple doit être en contact avec celle-ci. Il peut arriver que cette pièce soit défectueuse.

Et là, vous vous demandez comment le vérifier ? Assurément, on a la réponse !

Peu de temps après l’allumage, la flamme se coupe. Aucun doute c’est le thermocouple qui présente un dysfonctionnement.
Si votre plaque est neuve, êtes-vous sûr de l’avoir équipée avec les bons injecteurs ? Le diamètre du trou de l’injecteur** en gaz de ville est beaucoup plus important qu’en butane ou en propane. Vérifiez ce point rapidement pour ne pas être embêté plus longtemps.
Pour finir, si votre plaque se trouve équipée d’injecteurs butane pour une utilisation gaz de ville, la flamme sera excessivement réduite. Dans le cas inverse, elle sera très haute et de couleur jaune. Un bon réglage de l’arrivée d’air, doit également vous permettre d’avoir une tenue de flamme optimum et de couleur bleue.

Vous n’avez toujours pas solutionné votre problème de flamme ? Faites une demande de dépannage.

Lexique :

*Millibar : unité de mesure de pression
**Injecteurs : également appelé « gicleur » c’est une pièce en cuivre (ou en laiton) qui permet la circulation du propane ou du butane vers le brûleur.

Demande de réparation

Demandez une intervention en 1 minute